Manifestation publique annuelle de l’AFT : l'AFT affirme son rôle de développeur de compétences

Lors de sa manifestation publique annuelle du 14 juin dernier, l’AFT a confirmé son statut de développeur de compétences qui veille, depuis 60 ans, à poursuivre ses missions. En 2017, l'organisme professionnel a sensibilisé près de 75 000 personnes aux métiers du Transport-Logistique (objectif 100 000 d’ici fin 2018), a cofinancemé 40 000 formations initiales d’accès au métier de conducteur routier et a soutenu 27 761 élèves et étudiants répartis dans les 329 établissements de formation suivis par l’AFT.

 

 

 

Suite à la réforme de la formation professionnelle mise en place par le gouvernement, le secteur a vu apparaître de nouveaux acteurs tels que l’Agence France Compétences et des Opérateurs de Compétences qui devraient être agréés dès 2019 sur la base d’accords des partenaires sociaux avant le 30 octobre 2018. C’est dans un tel contexte que l’AFT se concentre sur sa mission originelle qui est de coordonner l’action de tous les intervenants de la branche et répondre aux enjeux du Transport-Logistique.

Parmi ces enjeux, le recrutement sur un marché de l’emploi en tension où l’offre est supérieure à la demande et où les entreprises ont de sérieuses difficultés à embaucher.

Pour y pallier, l’AFT est quotidiennement mobilisée pour attirer un grand nombre de personnes vers les métiers du secteur par le biais de nombreux supports et événements susceptibles de changer la donne. Parmi eux, forums et salons dédiés d’une part et d’autre part, guide d’orientation, plaquettes métiers, fiches métiers, films métiers, qui sont pour la plupart consultables sur choisis ton avenir, l’unique portail d’orientation du secteur en version site web et sur application mobile.

Ainsi, qu’ils soient économiques, technologiques, numériques ou environnementaux, les différents enjeux du secteur sont tels que l’AFT a souhaité y répondre en élargissant son champ de compétences par le lancement d’un laboratoire de veille technologique intitulé LAB TRANSPORT en partenariat avec les Organisations Professionnelles.
L’ère du modernisme se confirme également par la mise en place d’outils innovants destinés à valoriser davantage la filière. A cet effet, les délégations régionales de l’AFT pourront s’appuyer dès septembre 2018 sur un dispositif de réalité virtuelle qui devrait susciter l’intérêt des jeunes et moins jeunes en les immergeant dans le monde du Transport-Logistique.

Enfin, dans le cadre du label Objectif CO2, 5 700 entreprises ont été sensibilisées et environ 1 600 accompagnées. Mission accomplie pour l’AFT qui passe désormais le témoin à l’ADEME et aux Organisations Professionnelles dans le cadre d’EVE : programme qui rassemble Objectif CO2 et Fret 21 dont la durée est prévue jusqu’à fin juin 2020.

A l’issue de cette AG, le Président Jean-Paul Deneuville a insisté auprès des Organisations Professionnelles présentes pour qu’elles expriment auprès de l’AFT leurs attentes en vue de la prochaine réforme de la formation professionnelle qui s’appuie sur trois démarches différentes mais complémentaires : réforme de la formation continue des salariés, réforme de l’alternance et réforme de l’enseignement professionnel.